fr_maya-angelou_la-creativite-ne-s-use-pas_plus-vous-l-utilisez-plus-vous-en-avez
 

Actuellement, nous collectons des données dans les écoles de plusieurs pays européens avec des groupes de test et de contrôle afin d'identifier les effets de cette nouvelle approche d'alphabétisation.
 
En nous transmettant votre Email, nous vous informerons des résultats une fois ceux-ci publiés ici.
 
L'étude est accompagnée par des scientifiques de l'Université Lumière 2 Lyon en France, qui a publié en 2015 le best-seller "Un collège saisi par les arts".
 
« L’aventure concrète d’une école qui a fait ce pari de ‘lâcher les amarres’, de faire bonne place à l’art et aux artistes au coeur des apprentissages. »
Ce livre nous plonge au coeur d’une aventure éducative et humaine hors du commun : pendant quatre ans, des élèves du collège des Escholiers-de-la-Mosson, dans un quartier sensible de Montpellier, ont suivi une éducation artistique – chorégraphique, musicale, théâtrale – six heures par semaine. De la sixième à la troisième, cette classe artistique expérimentale initiée par Hérault Musique Danse a mobilisé l’ensemble de l’équipe pédagogique et bénéficié d’une évaluation par une équipe de chercheurs dirigée par Prof. Alain Kerlan.
Leur enquête nous invite à mieux comprendre ce qui agit au coeur du triangle pédagogique artistes/élèves/enseignants et à approcher les effets éducatifs de l’art, sans en dissimuler les aléas : le développement personnel, la confiance en soi, l’autonomie, la socialisation, le développement cognitif et la réussite scolaire, mais aussi, au-delà, cette forme d’accomplissement que permet une authentique expérience esthétique.
La démonstration vivante de cette expérience collective d’élèves, artistes et enseignants « saisis » par les arts est servie par une fluidité d’écriture qui, en plus d’une analyse fine et précise, nous offre un véritable plaisir de lecture.
Enseignants, artistes, élèves et parents y trouveront du grain à moudre.
Livre réalisé avec le concours de Françoise Carraud, Céline Choquet et Samia Langar. Françoise Carraud est maître de conférences à l’université Lumière-Lyon II et membre du Laboratoire Éducation Cultures Politiques. Céline Choquet et Samia Langar sont doctorantes au sein de ce laboratoire.
Avec le soutien de Hérault Musique Danse et du Laboratoire Éducation Cultures Politiques (Université Lyon 2/IFE-ENS/USM).